LE LIEU

Le 31 décembre 1990 naissait le nOmbril du mOnde !

Il s’agissait de créer un lieu de vie, un lieu de vie artistique.
Le nOmbril devient donc un véritable laboratoire de la scène : créations de spectacles, expérimentations humoristiques, découvertes de jeunes talents en herbe…Vingt-cinq ans plus tard, on peut dire que le pari est gagné ! Près de 150 spectacles y ont vu le jour, devant plus de 800 000 spectateurs.

En 1995 sont proposés des ateliers de café-théâtre, comprenant deux mois de répétitions et deux mois de représentations ; les bases du théâtre, puis la scène !
C’est parmi ces jeunes pousses que Florence Foresti découvre les plaisirs de la comédie. La bête de scène est alors lancée !

En 1999, le nOmbril se choisit cinq comédiens professionnels, anciens participants des ateliers, pour former la 1ère trOupe du nOmbril. Cinq comédiens supplémentaires viennent étoffer l’équipe en 2005, et, depuis, la trOupe compte dix acteurs !

Aujourd’hui, le nOmbril du mOnde reste l’un des seuls café-théâtres à posséder une troupe résidente. C’est ainsi que vous pourrez croiser les comédiens de la trOupe à l’accueil du théâtre, derrière le bar, au service en salle… et sur scène bien sûr !

Durant toutes ces années, les succès s’enchaînent sur la scène du nOmbril, mais aussi en tournée en province, à Avignon, puis à Paris (au théâtre de Dix Heures et à la Gaité Montparnasse) : « Rien à voir avec le Titre », « On fait les Contes », « Pièce détachée » (la 1ère mise en scène de Florence Foresti)…

En 2010, fier de fêter ses 20 ans, le nOmbril du mOnde inaugure sa 2ème salle de spectacle, avec la même passion, le même plaisir, et la même envie de vous faire rire !

2011 marque une nouvelle étape : Thierry Buenafuente entreprend de créer l’école de théâtre professionnalisante dont il a toujours rêvé en tant que comédien : l’Ecole de Théâtre de Lyon, hébergée dans les locaux du nOmbril, où l’on apprend le travail d’un texte, le chant, la biomécanique, les combats de scène ou la fabrication de marionnettes, etc…

En 2012, le nOmbril s’offre une nouvelle façade pour sa 2ème salle. L’artiste plasticien Charles Auburtin nous présente le gigantisme de Thalie, muse de la comédie, et Melpomène, muse du chant. Une fresque qui à elle seule mérite le détour !

Actuellement, le nOmbril du mOnde est l’un des lieux phares du monde du café-théâtre lyonnais… Pour le plaisir de tous !!!