IMG_3019_edited_edited.jpg

Crédit photo : Louise Guillaume 

CIE DES DÉSIGNÉS VOLONTAIRES

MONSIEUR HENRY OU DE JUDAS À MANUEL VALLS, HISTOIRE DU CENTRE GAUCHE

Fiche récapitulative des informations importantes sur le one man show de Philippe Fertray "Monsieur Henry ou de Judas à Manuel Valls"

Les jeudis, vendredis et samedis

Du 23 mars au 1er avril — 21h15

 

DURÉE : 1H25          DÈS 7 ANS​​

De & par François Piel-Julian

Mise en scène Lucas Gonzalez

“ Oyez, oyez ! Françaises, Français. Gens de gauche, gens de droite et électeurs d’Anne Hidalgo.

L’heure est venue de dresser, en toute bonne foi, un bilan mesuré de 2000 ans de félonies. Alors on respire un grand coup et on replonge dans les livres d’Histoire de notre enfance, le sourire aux lèvres (c’est nécessaire), et les yeux grands ouverts (c’est également nécessaire, mais plus rare). A la croisée de la conférence, du one man show, et du spectacle complet, Monsieur Henri nous prend par la main pour revisiter l’Histoire de France dans un tourbillon drôlatique. 

Les talents de conteur du célèbre historien Henri Guillemin adapté et incarné par François Piel-Julian. La mise en scène de Lucas Gonzalez est à l’image des spectacles de François Rollin ou d’Alexandre Astier. 

LA PRESSE EN PARLE... 

Fiche récapitulative desinformations importantes sur le one man show de Philippe Fertray "Monsieur Henry ou de Judas à Manuel Valls"
Avis sur le one man show de Philippe Fertray "Monsieur Henry ou de Judas à Manuel Valls"

De la cour au jardin, « Je vous conseille vraiment d’aller découvrir ce passionnant moment de théâtre, à la fois documenté, passionnant, hilarant et décalé. »

Avis sur le one man show de Philippe Fertray "Monsieur Henry ou de Judas à Manuel Valls"

Froggy’s Delight, « Habillé plus instituteur de la IIIème République que futur académicien français, François Piel-Julian réussit l’impossible pari de faire rire (et aussi d’émouvoir) en parlant de la Terreur et de la Commune. »

Avis sur le one man show de Philippe Fertray "Monsieur Henry ou de Judas à Manuel Valls"

La Provence, « De Danton à Thiers, du Christ à Robespierre, la palette est riche et le spectacle mené tambour battant par François Piel-Julian qui se donne sans économie aucune dans tous ses personnages. »